En souvenir du temps passé

Je me souviens de tout,

Je me souviens de toi.

 

C’était il y a déjà quelques années

Tu m’as fait découvrir

Le vrai sens du mot amitié

Et tu m’as refait rire.

 

Nous deux, nous aurions pu être « on »

Nous n’avons été que toi et moi.

 

Tu as toujours été proche de moi,

Comme la houle qui revient encore

Je t’ai ouvert mon cœur à toi

J’ai pu par toi récupérer mon corps.

 

Je me souviens de ces mots.

Qui nous ont fait souffrir toi et moi.

 

Alors que nos lèvres ne se sont jamais touchées,

Nos cœurs se retrouvent liés

Par une puissante amitié

 

Aujourd’hui,

Le jardin de mon cœur refleurit

Chaque fois que je te vois mon ami.

 

Merci.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (2)

1. max 01/08/2010

entre 13 et 14 ans ... oui je veux bien le croire. l'expression est naïve et maladroite. mais c'est pittoresque! bravo pour le courage et le travail qu'il a dû falloir pour faire et partager ce poème. je me demande tout de même ce que valent vos poèmes d'aujourd'hui... =)

2. Antonio 01/08/2010

Joli poème, qui rompt avec le reste de tes "textes" car beaucoup moins sombre que les autres. C'est assez impressionnant... Evidemment, je garderai mon opinion pour moi-même. Tu sauras plus tard...

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site