Dis-moi

Quand la sombreur de mon cœur

Atteint son sommet

Quand à la place des larmes

Coule mon sang

Quand mon cœur ralentira son rythme

Alors que je fais des efforts

Dis-moi.

Appelle-moi.

Dis-moi

Que tu voudrais éclaircir mon cœur

Rappelle-moi

Que je n’aurais pas autant de sang que de larmes

Rappelle-moi

Comme bat ton cœur quand il me voit

Dis-moi

Que je dois continuer à me battre

Quand la peur s’emparera de moi

Et qu’elle fera trembler mon corps

Quand mes yeux se perdront

Dans le noir océan du désespoir

Quand je m’oublierais

Au point d’oublier ceux que j’aime

Dis-moi.

Rappelle-moi.

Dis-moi

Simplement à quel point je compte pour toi

Rappelle-moi

Que tu souffres pour moi

Rappelle-moi

Que tu ne m’oublieras pas

Rassure-moi et dis-moi

Que ces paroles ne seront plus qu’un rêve…

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

1. Tonio 01/08/2010

Je crois le connaître celui-là, aussi.
Tu enchaînes noirceur sur noirceur, je pense (mais ce n'est que mon avis) que tu devrais essayer d'un peu contraster avec des textes plus légers.

Attention, je n'ai pas dit que c'était de mauvaise qualité, bien au contraire.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×