Ce monde n'est pas le mien

Mon cœur se sert

Et ma gorge se noue

Mes pensées deviennent floues

Pendant que les larmes viennent

 

Je ne sais plus penser

Je ne sais quoi penser

Est-ce que tout est réel ?

Suis-je bien mortelle ?

 

Toutes les phrases se mélangent

Tous les accords se perdent

Mon esprit m’abandonne

Seul mon cœur règne en maître

 

Mes propos sont absurdes

Mon corps se refroidit

Mon cœur se meurt petit à petit

Et mon âme est perdue

 

J’écoute en pleurant

Les chansons qui défilent

J’ai envie de partir, m’abandonnant

Seule, sous la pluie

 

Je voudrais pouvoir être

Sans personne sous un arbre

Et raconter à cet être

Ce par quoi je me laisse abattre

 

Mais la solitude m’arrache

Un cri de douleur strident

Et cette douleur entache

Tous mes beaux sentiments

 

Je devrais me laisser mourir

Là seule et meurtrie

En te laissant juste un mémo : Merci de m’avoir tout dit

J’aimerais t’avouer tant de choses sur lesquelles je me suis menti.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (4)

1. Un-Parfait 01/08/2010

Ton poème est jolie..Parfois je suis comme toi, si mélancolique.La seule chose qui me retiens de ne pas partir ce sont les miens..

C'est comme une bougie, qui pour garder sa flamme en vie sacrifie sa cire..

Comme tu le dis "ce monde n'est pas le mien" mais je m'en sors bien..


Au plaisir, Anais..

2. Long John Silver 01/08/2010

Je m'en veux horriblement. J'ai l'impression de te faire un mal fou...

3. mikhOL 02/08/2010

Joli, en effet on sent bien la mélancolie, la douleur, la tristesse... Mais n'oublie surtt pas que c'est passager, être triste, ce n'est pas un mode de vie, c'est un état à un moment M, susceptible de changer à tout instant (et heureusement).

Tu re-deviendras heureuse, ne t'en fais pas ;)

4. mikhOL 02/08/2010

Joli, en effet on sent bien la mélancolie, la douleur, la tristesse... Mais n'oublie surtt pas que c'est passager, être triste, ce n'est pas un mode de vie, c'est un état à un moment M, susceptible de changer à tout instant (et heureusement).

Tu re-deviendras heureuse, ne t'en fais pas ;)

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×