L'auteur

Vous souhaitez mettre quelques spécificités sur le pseudo de Seifenblase ?


Seifenblase est une jeune fille, étudiante en journalisme de profession, amoureuse de l'écriture et de la lecture depuis son plus jeune âge.

Seifenblase est un p'tit bout d'femme impuslif, caractériel et déterminé. Quand Seifenblase veut quelque chose, elle sera prête à tout pour l'obtenir, quoiqu'il lui en coûte. Elle va au bout des choses, même si ça peut déranger. Acharnée, elle ne laisse de répit à rien ni personne.

Mais Seifenblase a aussi un gros coeur, qui a souvent été piétiné et dont on s'est souvent moqué. Malgré tout, Seifenblase s'est relevée encore et encore, appliquant la maxime de Nana Komatsu "Dans la vie, même après 7 chutes, on se relève... Si a chaque fois, tu te relèves, tu finiras par gagner..."

Oui, parce que Seifenblase est passionée de mangas et de culture japonaise. Faut pas croire, elle est curieuse, la Seifenblase ! Tout l'intéresse ! Elle est avide de savoir et ses grands yeux verts pétillent face à la connaissance.

Seifenblase n'a pas d'avis sur tout, mais elle écoute ceux des autres pour se forger le sien.

Seifenblase déteste les mensonges, les hypocrites, la violence gratuite même verbale et ceux qui colporte des fausses rumeurs.Oui, Seifenblase a un coeur pur, malgré les blessures.

Mais Seifenblase a aussi beaucoup de projets d'avenir. Certains tombent à l'eau sans préavis, d'autres tiennent plus du rêve que de la réalité. D'autres se réaliseront peut-être. Et surtout, Seifenblase a encore plein de choses à partager et à écrire parce qu'elle a des idées plein la tête !

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (3)

1. Lionel 28/11/2010

Coucou Seifenblase.
Quel mystérieux pseudonyme ^^
Quelle belle présentation, mais triste par moment :(

2. pierre jean baranger (site web) 01/03/2011

très chère Seifenblase,
Votre personnage est attachant et ce que vous écrivez ne manque pas de valeur... du moins pour moi. Continuez, vous qui vous relevez à chaque chute... "le seul échec est le renoncement", mais je suppose que vous le savez.
Bien à vous.

Pierre-Jean Baranger

3. Aluren 03/05/2011

Il faudrait vraiment que je trouve la motivation d'en faire ne serais-ce que la moitié. C'est bien vu.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×